4ème Edition de Ciné-Sorop


Un grand succès pour cette nouvelle édition du Ciné-Sorop, une projection caritative de courts-métrages qui a eu lieu le dimanche 24 novembre 2019 au cinéma Astor de Vevey !

Ciné-Sorop, c’est un choix de programmation reflétant les valeurs du Soroptimist International, qui met en lumière des femmes réalisatrices ou scénaristes et leur donne la parole lors d’un échange avec le public.

La séance s’est ouverte par l’accueil de notre présidente, Anne-Catherine Bourqui. Madame la syndique de Vevey, Elina Leimgruber, nous a ensuite adressé quelques mots chaleureux de soutien.

Ciné-Sorop est avant tout une action caritative qui, depuis maintenant quatre années, soutient l’association Lire & Ecrire  pour un projet bien particulier, LiVre Ensemble.

Ce projet de prévention à l’illettrisme vise à permettre aux femmes en difficulté avec la langue écrite ou allophones de suivre des cours de français. Pendant que les mères suivent les cours, une équipe d’éducatrices propose des ateliers de lectures, comptines et jeux pour les enfants. Le but est d’éveiller à la lecture et à préparer les enfants en âge préscolaire, d’origine migrante ou d’origine sociale modeste, à une entrée en scolarité harmonieuse.

Très concrètement le Club Soroptimist International de Vevey a pu contribuer aux coûts de location de la salle qui accueille ces enfants pour un montant total de plus de 18’000 Francs en 4 éditions de Ciné-Sorop.

Nathalie Salamolard, responsable régionale Lire et Ecrire Vaud – Riviera-Chablais, était là pour présenter le projet à l’assemblée. Merci aussi à ses deux collègues pour leur présence et leur soutien.

Elena Tatti, productrice chez Box Productions, modératrice pour cette édition, s’est chargée de nous présenter les films, cette année encore des œuvres internationalement récompensées :

  • Bacha Posh, de Katia Scarton-Kim, VF, 27 min, Nomination meilleur court-métrage suisse 2019
  • Beach Flags, de Sarah Saidan, VOF, 14 min, Plusieurs prix internationaux du court-métrage d’animation)
  • J’aurais pu être une pute, de Baya Kasmi, VF, 24 min, Nomination César du meilleur court métrage

de gauche à droite: Anne-Catherine Bourqui, Elena Tatti, Stéphane Mitchell, Katia Scarton-Kim

 

A l’issue de la projection, Elena Tatti a lancé la discussion avec la réalisatrice de Bacha Posh, Katia Scarton-Kim, ainsi qu’avec la scénariste Stéphane Mitchell qui nous a présenté l’association Swan dont elle est co-présidente. Swan a pour mission de soutenir la position et le rôle des femmes dans l’industrie audiovisuelle, aussi bien en Suisse qu’à l’international.

Une centaine de personnes ont ensuite pris le chemin du théâtre le Reflet où un buffet campagnard nous attendait pour nous restaurer.

Ce magnifique buffet a pu être proposé grâce aux talents de pâtisserie de notre membre Philippa, mais surtout avec le généreux soutien de nos donateurs :

  • VILLE DE VEVEY
  • LE REFLET
  • CINEMA REX, Meryl Moser
  • BOX PRODUCTION, Thierry Spicher et Elena Tatti
  • AGENCE DU COURT, Bruno Quiblier
  • PHARMACIE DU MARCHÉ, J.BADOUX
  • LA COIFFERIE, VÉRONIQUE BUCHS
  • VERT PASSION, SOPHIE KELLENBERGER
  • GALERIE L&C TIRELLI
  • CHANTEMERLE, YANN WEGMÜLER
  • BRIGITTE , BOUTIQUE MODE
  • LIBRAIRIE LA FONTAINE
  • AFFLELOU, LAURENT ADDOR
  • MEYLAN (JULIEN MEYLAN)
  • LE CARRÉ (HENRY BUXANT)
  • RATATOUILLE
  • LA MAISON DU GRUYÈRE, J ET N ESCOFFEY
  • BREADSTORE, LAURENT BURI
  • HOKTA, JÉRÉMIE MOREAU ET LÉONARD FLEURY
  • BOUCHERIE RUCHET, OLIVIER RUCHET
  • HÔTEL DES TROIS COURONNES, JAY GAUER
  • Hôtellerie BON RIVAGE, Marie Forestier
  • MOB Montreux
  • PHARMACIE DU CENTRE, La Tour-de-Peilz

La 5ème édition de Ciné-Sorop est déjà en cours de préparation pour novembre 2020, à très vite donc !

« >